jeudi 22 décembre 2011

De belles vignes pour des beaux vins...

En ce moment un des travail les plus importants de l’année, c’est la taille.
Cette taille consiste à réduire les bois de la vigne en donnant une forme à notre cep.
Nous donnons en quelques sortes une ligne de conduite à notre vigne pour obtenir des jolis raisins sans que celle-ci se fatigue. 3 ou 4 petits porteurs de 2 bourgeons sont laissés.
Si la taille ne se faisait pas, la vigne pousserait en continue tous les ans et nous donnerait des lianes de plusieurs mètres de long et s’épuiserait en quelques années.
La vigne se repose et nous venons la réveiller, la sève est dans les racines jusqu’au mois de mars où nous taillerons nos vignes sensibles à la maladie du bois.
Et oui les anciens disait « taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars », en effet lorsque nous taillons et que la sève remonte gentiment, celle-ci s’écoule le long du cep et empêche une agression extérieure.
Du fait d’avoir 6ha à tailler (65000 ceps de vignes...), nous devons attaquer ce mois de décembre sur des belles vignes bien en forme.
Chaque cep mérite une belle coupe adaptée, il faut un regard, une analyse personnelle sur chacun de ces locataires de notre terroir afin de bien les soigner selon leurs formes et leurs âges.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire